Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A l’abordage ! Numéro spécial "Cape, Sabre et épée" de Positif

4825687139_4c1cac2b49_m.jpg

Envie d’affronter des corsaires malotrus, de sauver de jeunes demoiselles en détresse d’une mort certaine, de voguer sur les flots en Technicolor de mers s’étendant à l’infini, ou encore, de trancher du traître pour honorer un dette passée ? Et donc, de revisiter à l’occasion films de sabres japonais et chinois, films de chevalerie de l’âge d’or d’Hollywood ou heroïc fantasy? Alors comme moi, vous allez vous ruer sur le numéro spécial de Positif qui a la bonne idée de consacrer sa parution d’été au grand cinéma populaire d’aventures.

Le Cygne Noir, film grandiose de la Fox sorti en 1942, occupe plusieurs pages avec des photos d’exploitation ou issues directement du film. Dommage par contre que ce ne soit qu’en noir et blanc, suivant la charte graphique du mensuel. De nombreux textes de qualité parsèment le numéro, notamment l’essai concernant le mythe arthurien, signé Sandra Gorgievski. Le choix des films étudiés ne s’éloigne certes pas beaucoup d’un corpus archi-connu, mais ce n’est pas tous les jours que l’on croise du Chang Cheh (Un seul bras les tua tous, 1967), du Boorman (Excalibur, 1981), du Richard Thorpe (Ivanhoé, 1952) ou du George Sidney (Scaramouche, 1952) dans le même magazine. Bonne idée pour une révision d’été !

Source image : photo d'exploitation issue du Cygne Noir (Henry King, 1942)

Commentaires

  • Positif, en pleine bourre ces derniers mois, collant une sacrée longueur d'avance aux Cahiers !

  • Hello Mariaque,

    une vraie bonne surprise que ce numéro, à l'iconographie idéale. Quant aux Cahiers, je ne sais pas s'ils ont contre-attaqué...

  • Très sympa comme thème, je vais essayer de me le procurer ! Pour le noir et blanc on peut pas vraiment y échapper avec Positif. :-)

  • Bonjour La Vinche, c'est vraiment une réussite ce hors série : après avoir lu plusieurs articles, ils ont vraiment fait très ouvert en n'oubliant personne. Un très bon numéro en somme !

Les commentaires sont fermés.